Océane Cornille

À propos

Après ses études de graphisme à l’École Supérieure des Arts de Saint-Luc à Liège, 
Océane, qui se sent animée par les voyages, les découvertes, la culture et les rencontres, s’envole au Brésil et en Argentine. Sur la route, elle fait des rencontres
 artistiques très riches comme Koralie et Supakitch, Fafie, Mambo, Shepard Fairey
et d’autres. Elle peint et réalise des collages dans les rues, expérimente de nouvelles techniques.

Depuis, sous le pseudo « Whoups », elle compose des poésies graphiques rem
plies de symboles, elle y métisse les sentiments autant que les matériaux. La
peinture, la danse, la sérigraphie et la couture sont quelques-uns de ses outils
 d’expression. Ses univers évoluent sur tous types de supports, du papier en passant par le verre et les murs. Sa passion est un vaste terrain de jeu où elle ne se 
fixe aucune limite et où l’expérimentation prend tout son sens.

Artiste en mouvement, son univers plastique découle d’une démarche instinctive et exploratoire. Ses inspirations issues de ses voyages, la nature, l’environnement, le mouvement et les structures organiques oscillent entre ombre et
lumière pour donner vie à une poésie graphique qui ne se lit pas mais se
regarde.